Découverte en famille de la région de l’Aisne – Scandibérique – véloroute

Pour fêter l’inauguration de la nouvelle véloroute Scandibérique, l’office de tourisme de l’Aisne nous a invité à découvrir une partie de la Scandibérique lors d’un voyage itinérant en vélo. Ce fut aussi l’occasion de faire connaissance avec la famille de Papa Cube, avec qui nous nous avons passé un super week-end 🙂

La Scandibérique a été inaugurée en juin 2018 et offre le plus long itinéraire cyclable français, traversant le territoire du nord-est au sud-ouest. Elle offre la possibilité d’explorer, à travers 20 départements et 6 régions, une grande variété de terroirs, patrimoines et sites remarquables…

Le samedi matin, nous étions attendu au Domaine de Blangy pour une course d’orientation en famille. Les enfants ont adoré ce moment !

Cette base de loisirs gérée par Thiérache Sport Nature propose la location de VTT et de vélos électriques, des balades en canoë, du tir à l’arc et plein d’autres activités pour les amoureux de la nature. Sur place, vous pourrez louer les 2CV de Rétroscapade pour sillonner les routes du pays du Maroilles et de la Chimay.  Le domaine propose également des hébergements pour des vacances sportives !

Après l’effort, le réconfort 🙂 Nous avons eu la chance de découvrir les talents d’Hélène, qui cuisine à base de plantes et de produits naturels. Je vous invite à découvrir son site, Hélène propose de nombreux stages et ateliers, pour apprendre à créer des baumes, par exemple, à base de plantes médicinales ou tout simplement, pour vous transmettre sa passion pour la cuisine pendant un atelier. Hélène propose également des sorties nature et des conférences.

Après cet incroyable pique-nique (les photos parlent d’elles-mêmes :-), nous avons emprunté la fameuse véloroute, direction Etréaupont pour rejoindre notre hôtel. Quel bonheur de pédaler ainsi au milieu de la nature, croiser des vaches, ne pas être embêté par la circulation, ne pas dire aux enfants, « attention, arrêtes toi, etc ». Ce moment nous a énormément plu, nous y retournons, c’est sûr !

NB : Anna étant trop petite pour parcourir 12km en vélo, c’est derrière moi, sur son siège vélo que la demoiselle s’est laissée porter, elle chantait, disait bonjour aux animaux dans les près, me caressait les cheveux,..elle était bien et moi aussi 🙂

Après cet belle balade, nous étions heureux d’arriver à notre hôtel, le Clos du Montvinage. Il faisait très chaud et nous rêvions tous d’une bonne douche pour se rafraîchir !

En fin d’après-midi, nous étions attendu à Fontaine les Vervins pour une chouette balade en calèche. Sébastien Rousselle, un passionné de nature, a monté sa petite entreprise  « Au pré de l’âne » il y a quelques années. Il est d’une gentillesse absolue et avait à coeur de partager avec nous l’histoire de son village, de ses animaux et de sa famille. Les enfants se sont régalés, et lui ont posé mille questions sur les ânes.  A la fin de la promenade, Sébastien leurs a proposé de monter sur les ânes et leurs a fait faire des petits jeux rigolos. Je pense qu’ils se souviendront longtemps de ce moment magique et unique.

Le lendemain, nous avions rendez-vous avec l’équipe « Evasion »  à Autreppes pour une excursion en canoë kayak. Nous n’avions encore jamais fait de canoë tous les quatre et nous avons franchement bien rigolé ! Paul voulait faire la course avec la Family de Papa Cube, c’était trop drôle ! Les enfants se sont super bien entendus durant le séjour, c’était extra  ! Cela nous a permis d’être entre « grands » de temps en temps et j’avoue que ça fait parfois du bien 🙂

Sur la route pour le Familistère….de bien belles bâtisses à découvrir

La visite du Familistère de Guise est « le moment » que j’attendais avec impatience ! J’avais déjà entendu parler de ce musée à maintes reprises mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’y rendre alors j’étais vraiment ravie ! Une journée entière aurait été nécessaire pour découvrir le @familisteredeguise et l’aventure humaine qui le caractèrise…C’est Monsieur Godin lui-même qui a dessiné ce superbe berceau en fonte. Le matelas du berceau était composé d’une épaisse couche de son, recouverte d’un petit drap…Ainsi, lorsque le bébé se réveillait, il suffisait de retirer les petites mottes de son humide et de changer le petit drap. L’enfant était ainsi toujours au sec, grâce à ce matériau sain et absorbant. Tous les mois, le son du berceau était entièrement changé, afin d’éviter toute fermentation. Le son humide pouvait ainsi être donné aux animaux de la basse cour.

A l’époque, Godin avait imaginé des portes disjointes afin que les petits doigts des enfants qui vont et viennent librement, ne soient pas pincés ou coincés👌 Aussi, les marches des escaliers ont été conçues de manière à épargner la fatigue des ouvriers qui regagnaient leur logement.

Nous avons ouvert les portes d’un lieu insolite, avant-gardiste, créé par un homme exceptionnel, admirable. Nous n’avons qu’une hâte, y retourner pour continuer à découvrir cet endroit…Un voyage au pays de l’utopie…Un voyage qui fait du bien, qui donne le smile, qui fait rêver et qui te conforte dans l’idée qu’il existait des patrons généreux et soucieux des conditions de vie de leurs ouvriers.

Un immense merci à Christelle, de l’office de tourisme de l’Aisne pour sa bonne humeur contagieuse et son accueil ! Un grand merci aussi à Mike, (papa cube ) et sa super famille, on a bien rigolé, les enfants se sont super bien entendu, on espère vous revoir très vite 🙂 et enfin, merci  à Géraldine pour sa sympathie, sa disponibilité et la logistique parfaite de ce séjour !

0 comments
Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

    - Stay in Touch -

    Phone : +33695103547

    - INSTAGRAM -

    - NEWSLETTER -

    - NEWSLETTER -

    - Stay in Touch -